Thierry Gaudin

Auteur

5.3.2018

Comment s'obliger à suivre son instinct ?

Je suis indépendant et travaille en espace de coworking, mais vous le savez peut-être déjà. Il y a une époque où mon petit plaisir était d’arriver très tôt le matin au travail, à l’heure où le soleil se lève, et les oiseaux vont chercher à manger. A l’heure où un humain normal reste bien au chaud sous sa couette à rêver d’un monde meilleur. C’est d’ailleurs sans doute ce que je ferai aujourd’hui.

A cette heure-ci, le calme règne. J’allume les lumière, éteint l’alarme, pose mes affaires, et profite d’une boisson chaude avant d’attaquer une journée chargée. Souvent, les coworkers tardaient à venir, et je profitais alors d’une productivité sans faille.

Mais à une certaine rentrée, au mois de septembre d’il y a quelques années, j’ai été surpris d’avoir été devancé par quelqu’un d’autre. Nous n’avons pas été long à nous rapprocher et trouver du plaisir dans nos discussions. Plaisir qui a mis à mal notre désir de productivité respectif, mais qui nous a énormément enrichi (en tout cas moi c’est sûr).

Cette présence inhabituelle essayait d’écrire un livre sur son métier d’avant, conseiller principal d’éducation. Ce livre est désormais en librairie, et s’appelle “Égaré”. Son auteur d’appelle Thierry Gaudin et il est mon quatrième invité.

Suivre le fil

00:40 Son parcours
17:00 Ses projets
43:40 Ses inspirations
53:15 Pourquoi fait-on ce qu'on fait ?

Références

La dramaturgie de Lavandier
La Politique d'Aristote
Masterclass de McKee ou John Truby
René Goscinny
Espions de Famille, écrite avec Romain Ronzeau au dessin
La série qui s'en inspire sur Netflix Undercover Grandpa
Livre jeunesse Poupoupidours de Benjamin Chaud
Les bandes dessinées de Bernard Prince, Blueberry, Bidouille et violette, Monsieur Tendre, Greg
Le réalisateur Frank Capra
Le documentaire dont je parle sur Vicomte est Entretemps, et non la page 52, comme énoncé.
L'histoire de la page 52, des mêmes éditeurs, retrace l'histoire d'une page avec Jean Claude Mézières
Didier Wampas
Le réalisateur Bertrand Tavernier
Conseillé par Thierry Gaudin : Le film Moi, Tonya

Où trouver Thierry

Sur son site internet